Archives de Tag: géométrie

la plus petite unité de sens

vanité

baba yaga

Rimsky-Korsakov – La Grande Pâque Russe, ouverture

reed+rader 4/7

XVIII

délicat

Ami Sioux, Touch, Kyoto, 2007.

Le couturier des couturiers

Thayaht, étude pour le logo de Madeleine VionnetMadeleine Vionnet, Robe, été 1937Madeleine Vionnet, Robe avec corsage en dentelle, collection été 1938, détailMadeleine Vionnet, Robe du soir, hiver 1935Madeleine Vionnet, Robe "mouchoirs", hiver 1920 Madeleine Vionnet@UCAD

Léa

Léa, Juliette Teste, juin 2009 Léa, Juliette Teste, juin 2009Le diplôme approche! Si vous voulez venir voir l’exposition des diplômes de 5e année (DSAA) à Duperré , envoyez-moi un mail à juliette.teste@gmail.com.

Style et photo Juliette Teste, assistée par Arnaud Joly. Modèle Léa Dahan.

maybe this could be my house.

Philipp Schaerer, Bildbau No 2, 2007 Philipp Schaerer, Bildbau No 4, 2007 Philipp Schaerer, Bildbau No 9, 2007Philipp Schaerer, Bildbau No 3, 2007

Philipp Schaerer, Bildbau No 8, 2007 Philipp Schaerer

merci today and tomorrow

carnet de croquis, structures molles

Juliette Teste, mai 2009Juliette Teste, mai 2009Juliette Teste, mai 2009

carnet de croquis : fluffy

untitled, jtuntitled, jtuntitled, jt

Synthèse soustractive mon amour

Lisa Oppenheim, Multicultural Crayon Displacement (Silver II), 2008 Orchestral Manoeuvres in the Dark – Electricity

Carnet de croquis – Lucane cerf-volant

Carnet de croquis – coléoptères 3

Le carré qui danse

Roisin Murphy – The Night of the Dancing Flame

Une histoire géométrique, mode d’emploi.

DatA – J’aime pas l’art

Une histoire géométrique

Dose numéro 2

En juin 2002, les deux créatrices de Visbol de Arce, Pia Perez et Prisca Vilsbol, présentent leur collection de fin d’études (Copenhagen Fashion & Design School). En juillet, elles montent leur société. Depuis, elles connaissent un certain succès!

J’aime beaucoup les couleurs franches, la façon de traiter le volume, entre géométrie efficace à la pliages et grosses choses molles, matelassés ( référence au manteau couette de MMM?), un peu samouraï.

Les poses sont drôles, inspirées. Les accessoires sont cocasses, l’atmosphère qui s’en dégage est drôle (Barbarella cyber, néo guerrier grec, squaw cocotte…) il y a un vrai souci du corps et du confort.

C’est vraiment bien!

S’ennuyer avec application

C’est ce que ma mère disait quand j’étais petite, quand je ne faisais rien.

Maintenant, quand je m’ennuie, je traine sur internet ; aujourd’hui, j’ai voulu trainer constructif.

Tribute to mummy, donc.

Direction iheartphotograph, ce site génial où il y a toujours quelque chose à se mettre sous la dent.

En l’occurrence aujourd’hui, c’est ça :

Colin Montgomery

Noele Lusano

Série colorisée, sans titre, série 2 : Indices

Fake is the new real

De la série « Very low quality jpegs »

Toujours sur le même site, de la série Partial maps of new york, Trace (walking and biking in New York City) 4/1/06-3/31/07

Fake is the new real est un site que j’ai trouvé vraiment très intéressant. Allez voir!

Et enfin, Natasha Smith (untitled)

Stella Valentic & Julie Kechichian

Comme tout le monde, j’ai découvert le travail de Stella et Julie à Hyères.

Comme tout le monde, j’ai trouvé ça bien, mais on est à Hyères, donc c’était normal. Et puis j’ai regardé de plus près pendant un bon quart d’heure, et je leur ai parlé. Et il se trouvent que ces deux filles là sont des perles (ouh! le mauvais jeu de mots!). Ces deux filles là iront loin. Ces deux filles là, je voulais les voir gagner.

Et pourtant ça s’annoncait mal. Il faut dire que les thèmes annoncés, influences africaines et hip hop, j’avais trouvé ça un peu facile. Leurs illus ne me plaisaient pas. Et sur les photos faites par Jessica Roberts, je n’avais pas compris le vêtement. Bref je les attendais au tournant, si j’ose dire. Bon. J’attendais de voir les pièces.

J’ai découvert un travail ultra fin, précis, délicat, intelligent, des mailles superbes, des couleurs qui tombaient à pic, et puis les sacs, le perlage géométrique! Très loin des références « gros sabots » auxquelles je m’attendait, à tort! Super beau à plat ou sur cintre, super beau porté, de près, de loin, impeccable. Des pièces complémentaires, de la maille, de la toile, du spectaculaire et du portable. Vraiment, je souhaitais qu’elles gagnent, avec Isabelle Steger.

Maintenant, je souhaite qu’elles trouvent un moyen de commercialiser, parceque j’en rêve la nuit, presque. Les filles,si vous m’entendez, je veux bien un tee-shirt. Même un porte-clef, je prends!

Ecran Total

Voici les photos des premières recherches pour mon projet de diplôme qui traite de la question des filtres, et de la perception dans l’espace de la piscine.